Mode
"The Black Allure" par "Vogue Italia"
samedi 12 février 2011 / par Natacha Mikolo
Vogue Italia, sous la direction de sa rédactrice en chef Franca Sozzani continue, à montrer que toutes les éditions du magazine Vogue ne sont pas racistes. Après être rentré dans l’histoire avec leur Black issue en 2008 et lancé le site internet Vogue Italia Black, pour son numéro de février 2011, le magazine revient avec "The Black Allure". C’est un édito-photo regroupant tous les grands mannequins noirs du moment.

La rédactrice en chef de Franca Sozzani et Vogue Italia continuent à embrasser la diversité dans la mode en montrant que les mannequins noirs peuvent faire vendre, comme le légendaire Black Issue. Ce numéro, paru en 2008, était un numéro 100% Black où tous les mannequins et personnalités interviewés étaient noires. Ce numéro de Vogue Italia reste a ce jour le plus vendu de tous les magazines Vogue. C’est d’ailleurs la première fois dans l’histoire du magazine qu’un numéro a été réimprimé !

Avec The Black Allure, nom de baptême du numéro de février 2011, ce sont les douze mannequins noirs les plus en vue du moment qui ont été photographiés par Anne Summerton. Objectif : faire une sorte de rétrospective de l’histoire de la mode. Ces mannequins sont Ajak Deng , Arlenis Sosa Peña , Chanel Iman, Georgie Baddiel, Jourdan Dunn, Joan Smalls, Kinee Diouf, Lais Ribeiro, Melodie Monrose, Mia Aminata Niaria, Rose Cordero et Sessilee Lopez. Déjà en novembre dernier le Vogue américain avait fait un shoot similaire appelé "Asia Major" avec les meilleurs mannequins asiatiques. Les observateurs avaient vu cette opération comme une tentative de solliciter le marché international du luxe asiatique, qui lui est relativement peu affecté par la crise économique, et non une volonté de montrer d’autres visages du mannequinat international.

D’ailleurs, pour beaucoup, il n’y a pas de racisme ou discrimination dans le milieu de la mode, elles préfèrent plutôt parler d« ’un manque de représentation », terme politiquement correct. Sur ce sujet, Franca Sozzani, s’est exprimé dans son blog. Selon elle, « il n y a pas de problème de racisme ou de discrimination dans la mode comparé à d’autres domaines ».« Dans l’ère Obama, poursuit-elle, il y a des Noirs célèbres et leaders dans plusieurs domaines comme les arts, le sport et la culture et la mode n’est pas en reste ». Elle cite alors Iman, Naomi Campbell, Liya Kedebe et Alec Wek. Pour la rédactrice en chef, au lieu de discrimination dans la mode, il faudrait parler de paresse dans la recherche de nouveaux talents. « Vogue Italia reconnait le mérite de travailler avec les mannequins noirs, nous continuons à leur donner plus d’espace dans notre magazine et notre site Internet. La vérité est que la vraie beauté ne se soucie pas de la couleur de peau ou de la nationalité. »

Dans un monde idéal, ceci serait vrai. En attendant que ce rêve de Martin Luther King touche l’industrie de la mode, voici quelques photos de la séance photo "The Black Allure" à déguster sans modération !

- Voir toutes les photos sur le site Vogue Italia




Mode



 

album photo


zoom

recherche
 


newsletter

en bref
 
le monde de jules

blogs

communiqués